AccueilAccueil  Tumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 Avel, ou le chemin de la solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Avel, ou le chemin de la solitude   Mer 5 Mar - 16:52


Avel
Forestier renégat d'Alcahar

nom et prénom : Avel. âge : 23ans. contrée de naissance : Alcahar. allégeance : J'ai été banni de la ville de Brenwall, je ne répond plus que de moi même statut du sang : Roturier race : Humain. statut civil : Mâle orientation sexuelle : Hétérosexuel métier ou fonction : Forestier. faction ou guilde : Aucune rang : nulle. armes possédées : Une grande hache et un couteau de chasse


on a besoin de votre opinion

ɤ que pensez vous de la mort du roi ? l’héritier étant encore jeune, arrivera-t-il à gérer le royaume selon vous ? je n'ai cure de l'avenir politique du royaume, mon quotidien est cerné de soucis et ce n'est pas un chiard assis sur un grand fauteuil qui m'apportera ma pitance ni montera mon camp ɤ  a votre avis la garde des ombres a-t-elle encore lieu d'être ? les engeances ont-elles vraiment disparu ou la menace est-elle encore présente ?En vivant seul, loin des constructions et institutions humaines j'ai pu voir certaines choses qui dépassent l'entendement, des choses qui glacent le sang. Les grands seigneurs et leurs sous-fifres se sentent protégé par les murs qui les abritent, néamoins la garde de l'ombre ne nous protège pas d'un mal inexistant selon moi   ɤ les mages ont été bannis sur une île près des côtes d'alcahar, étant désignés coupables de tout le mal qui s'abattait sur le continent. a vos yeux était-ce juste ? la magie est elle une chose à proscrire ? j'ai vu ma soeur partir pour cette île, elle qui a toujours oeuvré pour le bien de notre famille et de nos voisins est considéré maintenant comme responsables de nos malheurs? Je n'en crois pas un triste mot, je flaire une basse manoeuvre politique derrière cela déstiné à diviser un peu plus et assurer que le pouvoir  reste en place ɤ  la forêt de sombrebois regorge de créatures plus infâmes les unes que les autres, vous sentez-vous en sécurité malgré le fait qu'il se passe des choses étranges non loin de là ? le gouvernement devrait-il se préoccuper de ce qu'il s'y passe ? Le gouvernement se préoccupe surement plus du menu de la prochaine réception que du sort de ce monde, dans quelques années peut être l'humanité aura mon quotidien de vieɤ quelles ont été vos motivations à rejoindre votre faction/guilde plutôt qu'une autre ?


et si vous nous racontiez vos aventures ?

Je suis née dans la ville de Brenwall en Alcahar, mon père se nomme Gaultier Dubleiz et ma mère Sonnia Adgraal, ils m'élevèrent avec ma soeur ,Ellia, dans les traditions de notre famille, c'est à dire dans une vision du monde ou l'on est soit la proie soit le prédateur. Mon père nous a enseigné l'art des pièges, la patience nécessaire pour ne pas commettre de fautes, il était capable nous disais t'il, de suivre et guetter une proie plusieurs jours durant.
Quand à ma mère, je n'ai jamais vu une femme plus intrépide et plus coriace, à la limite de la démence. J'ai aperçu alors que j'étais bien jeune, une jeune femme lançant des œillades à mon père avec quelques pincements de lèvres coquins alors que ma mère se trouvait à ses côtés, je l'ai alors vu bondir sur la jeunette et d'un grand coup de mâchoire lui arraché un bout de lèvre puis lui dire en recrachant le bout ensanglanté tandis que la pauvre séductrice hurlait sur le sol : "j’espère que ta bouche ne te démangera plus " et je voyais toujours ce même sourire amoureux en ces occasions sur le visage de mon père.
Mais je sentais que j'avais besoin de plus que cela, une vie de chasse, de proie et de prédateurs, ma soeur se complaisait dans ce mode de vie malgré son tempérament naturellement bon envers les autres.
J'ai pu trouver ce qu'il me manquait à l'adolescence ou, amoureux d'une jeune amie d'enfance, je voulu lui faire passé un mot sachant que son éducation était lettré et que cet effort lui plairait. Je suis donc aller voir un colporteur que je connaissais bien et qui faisait office d'écrivain publique en certaines occasions.Le fait est que cet homme me donna des cours pour pouvoir écrire cette fameuse lettre, mais plus j'apprenais plus j'avais envie d'apprendre, ainsi commença ma passion littéraire et perdura bien après cette lettre douce. Néanmoins tout ne fut pas aussi simple et à l'aube de mes 18ans je fini par devenir la risée de mon quartier malgré les aptitude à la chasse que j'avais acquise , tout le monde ne voyait que "le roturier voulant être érudit" .
Un soir alors que je rentrais chez moi, trois jeunes hommes de mon quartier m'attendais armés de bâtons et m'interpellèrent : "Alors Dubleiz, comme ça tu t'crois meilleurs qu'nous?" je leur rétorque le plus aimablement possible : "messieurs du calme, je ne vois pas quel grief vous avez contre moi mais je suis sur qu'en discutant sur le fond du problème..." mais rien n'y fait, ils se lancent vers moi en beuglant avec la ferme intention de me rosser comme il se doit.
Ayant préparer mon couteau de chasse durant l'échange je me résolu à en finir avec la stupidité incarné par ces trois pourceaux, je sentis la colère suinter sur ma peau échauffé, et d'un coup, quelque chose céda en moi.
Je suis rentré chez moi couvert de sang, je les avais égorgé, transpercé, mutilé, ils n'en restait qu'un amas informe de chair et d'os quand je suis partis.
Mes parents me regardèrent horrifiés, ils ne me connaissais plus.
Je fus banni pour cela, par mes parents, car les autorités m'auraient plutot vu suspendu au bout d'une corde


et c'est qui derrière l'écran ?

ɤ pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Corentin cavasse. ɤ fréquence de connexion ;cela dépend ɤ que pensez-vous du forum? ; Bien construit ɤ comment l'avez-vous découvert ?Grâce à une amie  ɤ code du règlement ;War will weather the souls of the lost ɤ célébrité choisie ;aidan turner. ɤ credits (avatar, icon etc.) ;répondre ici.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Avel, ou le chemin de la solitude   Mer 5 Mar - 16:58

Bienvenue Coco =D
Tu t'en es sorti comme un chef ! Promi je lis ta fiche ce soir !
En tout cas bon courage pour la fin !
Revenir en haut Aller en bas
 

Avel, ou le chemin de la solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Flashback] Sur le chemin de la Solitude ...
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TALES OF KAHANOR. :: UNE PETITE CHOPE ? :: les sujets HRP-