AccueilAccueil  Tumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Caitlyn D. Tarth | U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Jeu 20 Fév - 21:38


Caitlyn D. Tarth
qui je suis et d'où je viens

nom et prénom : Caitlyn D. Tarth. âge : 19 ans .contrée de naissance : Terremer. allégeance : autrefois, aux Stormrage, mais ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui. statut du sang : noble. race : humaine. statut civil : célibataire. orientation sexuelle : hétérosexuelle. métier ou fonction : aucun. faction ou guilde : le Culte des Trois, mais pas vraiment par choix. rang : aucun. armes possédées : aucune.


on a besoin de votre opinion

ɤ que pensez vous de la mort du roi ? l’héritier étant encore jeune, arrivera-t-il à gérer le royaume selon vous ? C'est une triste nouvelle. La mort, quelle qu'elle soit est toujours triste.   Le Roi Halbarad I était un homme juste et respecté, l'annonce de sa mort a été un véritable coup de masse pour beaucoup, moi y compris. Ma famille étant le premier banneret des Stormrage, je les connais bien, et je peux comprendre que certains soupçons se portent sur Phineas... Il est si ambitieux.  Il y a encore quelques temps, j'aurais refusé d'y croire, mais aujourd'hui je ne sais absolument plus que penser des Stormrage, pas plus que de ma propre famille. Ils sont tous prêts à tuer quiconque se dressera sur le chemin qui pourrait les mener au pouvoir, je l'ai appris à mes dépens. Dès lors, tout est possible selon moi. Bien entendu, je me garde bien d'émettre un quelconque avis sur le sujet à haute voix.
Concernant l'héritier, je sais que cela sera dur pour lui. Il est jeune, et j'imagine très bien qu'il aimerait suivre le modèle de son père pour devenir à son tour un Roi juste et respecté mais, j'ai bien peur qu'il ne se laisse manipuler par les fourbes qui l'entourent. La perte brutale de son père a dû beaucoup l'affecter et je crains que son jugement ne soit faussé.  J'ignore où tout cela va nous mener, seul l'avenir nous le dira.  ɤ  a votre avis la garde des ombres a-t-elle encore lieu d'être ? les engeances ont-elles vraiment disparu ou la menace est-elle encore présente ? merci de détailler un maximum votre réponse ! ɤ les mages ont été bannis sur une île près des côtes d'alcahar, étant désignés coupables de tout le mal qui s'abattait sur le continent. a vos yeux était-ce juste ? la magie est elle une chose à proscrire ? merci de détailler un maximum votre réponse ! ɤ  la forêt de sombrebois regorge de créatures plus infâmes les unes que les autres, vous sentez-vous en sécurité malgré le fait qu'il se passe des choses étranges non loin de là ? le gouvernement devrait-il se préoccuper de ce qu'il s'y passe ? merci de détailler un maximum votre réponse ! ɤ quelles ont été vos motivations à rejoindre votre faction/guilde plutôt qu'une autre ? ne répondez que si vous appartenez à une guilde/faction. merci de détailler un maximum votre réponse !


et si vous nous racontiez vos aventures ?


« Papa les p'tits bateaux qui vont sur l'eau... »
Caitlyn était une enfant merveilleuse. Calme et disciplinée en apparence, elle faisait la fierté de ses parents qui voyaient en elle l'occasion de s'unir à la branche secondaire des Stormrage. Tout son apprentissage tournait autour de cette alliance future, elle devait apprendre à devenir la parfaite épouse, et voilà tout. Elle avait appris à être douce, délicate, à se tenir droite et surtout, à bien obéir. Ses parents étaient réputés pour faire preuve d'une incroyable sévérité, en particulier avec leurs enfants qui se devaient de devenir comme eux, des personnes droites et justes, d'une absolue fidélité à leurs suzerains les Stormrage. Caitlyn n'eut jamais aucun problème à se fondre dans le moule. Tout ce qu'on lui demandait d'apprendre était déjà dans ses gènes, et pour le reste, l'intelligence l'aidait beaucoup. Son seul problème, c'était sa nature rêveuse et romantique qui n'était pas vraiment en adéquation avec le caractère austère de ses parents. Mais elle avait toutefois bien vite compris qu'il valait mieux taire ce côté là, le garder pour elle, comme un jardin secret sauvegardé précieusement de peur qu'on le lui enlève.

Son père l'emmenait souvent aux chantiers navals. Les Tarth étaient réputés pour être d'excellents constructeurs de bateaux, et la petite fille ne se lassait jamais d'observer silencieusement toutes les étapes de construction. Quand un bateau était prêt à prendre le large, elle scrutait l'horizon des heures durant, imaginant les mille et une aventures trépidantes qu'il allait vivre. Son père lui demandait régulièrement à quoi elle pensait, tant elle semblait être ailleurs, mais elle lui répondait toujours par un sourire espiègle qui le faisait fondre en un instant, et il oubliait bien vite qu'il n'avait pas eu de réponse à sa question.

Malgré la sévérité dont il faisait preuve, le père était également très attentionné avec sa fille. Il portait tellement d'espoirs en elle qu'il la considérait comme une pierre précieuse, un joyau à cajoler, et ne rechignait jamais à passer du temps avec elle pour lui apprendre tout ce qu'elle voulait savoir. Car oui, la petite fille espiègle était d'une curiosité maladive et adorait apprendre tout ce que l'on daignait bien lui enseigner. La lecture et l'écriture bien sûr, de même que le chant,  la couture ou bien les mathématiques, mais aussi d'autres choses qui ne rentraient pas forcément dans le cadre de l'apprentissage de la parfaite épouse. Elle connaissait ainsi les secret de confection des bateaux, même si elle ne s'en était toujours tenue qu'à la théorie, mais aussi comment s'occuper des chevaux. Elle tenait d'ailleurs à s'occuper elle-même de son propre cheval, offert en guise de cadeau d'anniversaire pour ses huit ans.

Il lui arrivait souvent de penser que son père aurait sans doute préféré avoir un fils pour aîné, et que c'était pour cela qu'il consentait à lui apprendre des choses qu'elle n'était pas censée savoir. Mais qu'importe, l'essentiel était qu'elle puisse apprendre.

« Un jour, mon prince viendra...
Et mon père le tuera. »

Très vite, Caitlyn quittait l'enfance pour devenir une belle jeune fille au sourire capable de faire fondre n'importe quel homme normalement constitué. Et bien entendu, les jeunes hommes du coin ne faisaient pas exception. Tous, ou presque, ne demandaient qu'à la courtiser mais elle, elle n'en avait que faire. On lui avait toujours répété qu'elle finirait par épouser un jeune homme de la branche secondaire des Stormrage, il lui suffisait d'attendre que le moment vienne, et en attendant, aucun de ses prétendants ne saurait trouver grâce à ses yeux. Oui, il lui suffisait d'être patiente, même si la patience n'était guère son fort.

Si d'apparence elle avait tout d'une jeune fille respectable, intérieurement, Caitlyn était un peu différente. Bien sûr, elle avait apprécié d'apprendre ce qui ferait d'elle une bonne épouse, mais au fond, sourire et jouer les dames de bonne compagnie cela ne faisait guère rêver la jeune fille qui regardait les bateaux partir à l'aventure. Elle avait un petit côté rebelle qu'elle dissimulait au plus profond de son être, attendant le jour béni où elle pourrait enfin le laisser s'exprimer. Et ce jour vint l'année de ses quinze ans.

Aidan n'avait rien d'un Stormrage, bien au contraire. Il était beau, malicieux, rieur et... Palefrenier. Si cela n'avait pas été le coup de foudre, l'amour avait pourtant fini par gagner complètement le cœur de Caitlyn. Il la faisait rire comme personne, et lui racontait d'incroyables récits d'aventures qui la passionnaient. Elle pouvait l'écouter parler pendant des heures durant, le taquinant de temps à autres sur des faits qu'elle jugeait exagérés mais qu'elle savait racontés pour lui plaire. La première fois qu'il s'était penché pour l'embrasser, elle l'avait giflé. Elle savait que si elle le laissait faire, tout son avenir serait remis en cause : elle était promise à un Stormrage, pas un palefrenier ! Et puis, après réflexion, elle avait compris que c'était déjà trop tard, elle était déjà complètement éprise du jeune homme. Alors la fois suivante, c'est elle qui s'est penchée pour l'embrasser.
La passion qui dévorait les deux jeunes amoureux se devait de rester secrète, Caitlyn le savait, et le secret fut sauvegardé pendant longtemps. Ils se donnaient rendez-vous en cachette dans les écuries, ne changeant absolument rien à leurs habitudes aux yeux du monde, mais devenant plus tendres, plus intimes, sitôt en tête à tête.
Malheureusement, tout finit par se savoir un jour et l'un des domestiques avait repéré le petit manège du jeune couple. Il les guetta pendant un certain temps, jusqu'à ce qu'il les découvre en mauvaise posture dans le foin, au fond des écuries et aille tout rapporter aux parents de la jeune femme, insistant bien sur le fait que le 'vilain' palefrenier avait la main dans le corsage de la demoiselle.
Le père Tarth voulu vérifier les dires de son employé et se rendit dans les écuries pour découvrir sa fille dans les bras de son soupirant. Les amoureux ne se doutaient pas qu'ils étaient observés, ni que le baiser qu'ils échangeaient serait le dernier. La colère du père était incommensurable. Caitlyn fut arrachée aux bras de son prétendant avec rage, et le jeune homme condamné à mort le soir même. Elle eut beau supplier, implorer la clémence de son père, rien n'y fit et c'est le regard larmoyant qu'elle vit Aidan rendre son dernier souffle.

« Sister Act : je ne suis pas une nonne, sortez-moi de là ! »
Pleurant à genoux sur la perte de son premier amour, Caitlyn entendait à peine la voix autoritaire qui lui intimait de se lever. N'étant pas homme à se répéter, son père l'empoignait d'une main ferme et la forçait à se relever avant de poser un regard glacial sur elle. Elle savait qu'elle l'avait déçu, elle s'en voulait, culpabilisait même, mais en même temps, elle éprouvait de la rage. Elle lui en voulait à lui aussi de ne pas essayer de la comprendre, de ne pas l'écouter et surtout, de la regarder comme si elle était une étrangère. Il lui annonçait alors qu'elle serait envoyée dès le lendemain au couvent le plus proche, pour qu'on la ramène dans le droit chemin.

Les premiers jours au couvent furent extrêmement durs pour Caitlyn. Elle s'en voulait d'avoir déçu son père bien sûr, mais surtout, elle se détestait pour ce qui était arrivé à Aidan, elle pensait que c'était de sa faute. La jeune fille rêveuse et romantique d'autrefois avait désormais laissé place à une jeune femme en colère, cynique, et profondément rebelle. Elle refusait de se plier aux ordres des sœurs, et usait du sarcasme comme jamais elle ne l'avait fait auparavant. Pendant des semaines, elle envoyait des lettres à son père suppliant de la faire sortir d'ici, s'excusant encore et encore d'avoir commis une ''erreur''. Bien entendu, elle se gardait bien de préciser que l'erreur en question n'était pour elle que la découverte de sa liaison. Elle voulait juste qu'on la sorte de cet endroit des plus lugubres au plus vite et pour se faire, elle était prête à dire n'importe quoi.
Il fallut de longues semaines à son père pour lui répondre que non, elle ne sortirait pas de cet endroit pour l'instant, et qu'il ne fallait plus qu'elle écrive. Ce fut un choc pour Caitlyn qui comprit alors son intérêt de faire ''profil bas'' plutôt que de dire ouvertement ce qu'elle pensait de tout ça. Garder ses pensées pour elle oui, c'était la solution. Il fallait qu'elle accepte son sort en attendant des jours plus cléments. Heureusement pour elle, les divers apprentissages dispensées par les sœurs l'aidaient à occuper son esprit, et elle s'était même liée d'amitié avec une autre pensionnaire, Lehona. Elle aussi ne demandait qu'à quitter cet endroit, quitte à devoir le fuir en cachette mais Caitlyn ne partageait pas son point de vue. Fuir, à la limite mais pour aller où ? Sa famille ne voudrait aucunement l'accueillir et le monde extérieur regorgeait de dangers pour une jeune femme seule. Ne pouvant se résigner à fuir, la jeune femme préférait encore rester au couvent, le temps de trouver une solution plus acceptable.

Deux ans plus tard, Caitlyn en était presque toujours au même point. Lehona elle, venait de prendre la fuite et elle était désormais seule au couvent. On lui avait appris de nouvelles choses, notamment quelques rudiments de médecine, mais elle commençait à sérieusement tourner en rond. Elle pensait toujours à Aidan bien sûr, et s'en voulait d'être responsable de sa mort mais elle n'éprouvait plus de remords à avoir déçu son père. Sa famille l'avait quasiment reniée, et elle avait compris qu'ils ne la sortiraient jamais d'ici. Alors elle errait dans les couloirs du couvent, se pliant -avec mauvaise volonté- aux règles, agissant machinalement et priant intérieurement pour qu'un miracle se produise et qu'on l'emmène loin d'ici.

Son seul espoir était James. La correspondance qu'ils partageait était la seule chose encore capable d'arracher un sourire à la jeune femme. Quand elle pensait à lui, ses yeux redevenaient vifs, et elle retrouvait un peu d'entrain. Il était le seul à qui elle pouvait se confier. Il ne la jugeait jamais malgré son cynisme exacerbé, et leurs échanges étaient emplis de sincérité et d'affection mutuelle. Aucune ambiguïté là-dedans, attention, juste une amitié naissante et plaisante qui sort Caitlyn de son quotidien austère.


et c'est qui derrière l'écran ?

ɤ pseudo/âge/sexe (f ou m) ; oh vous pouvez m'appeler Caitlyn, ou Cat', ou n'importe quel autre surnom qui vous plaira. Je suis assez vieille pour envisager la crème anti-rides. Et... *vérifie quand même au cas où* non, non, je ne suis toujours pas un mec ! ɤ fréquence de connexion ; en terme de connexion, chaque jour ou presque. Après, pour ce qui est des rp, tant que je bosse quasiment 40h/semaine, je ne posterai que les week-ends, mais ça devrait changer à la mi-mars, après les vacances. ɤ que pensez-vous du forum? ; je vous tire mon chapeau ! J'ai pris le temps de lire les annexes et tout, (ouais, vous avez bien pris le temps de les faire, on peut bien prendre le temps de les lire xD) et c'est un boulot énorme. Ah et mention spéciale... Je suis absolument fan du guide de vocabulaire !  love2  ɤ comment l'avez-vous découvert ? on m'a fait de la pub, beaucoup de pub Rolling Eyes ɤ code du règlement ; (ce sera posté quand la fiche sera entièrement complétée, ce week-end donc, à priori.) ɤ célébrité choisie ; Amanda Seyfried ɤ credits (avatar, icon etc.) ;répondre ici.



Dernière édition par Caitlyn D. Tarth le Dim 23 Fév - 19:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Jeu 20 Fév - 22:04

Tiens mais c'est Princesse Raiponce, cloitrée dans la plus haute chambre, de la plus haute tour, du plus sinistre des couvents. Si ça c'est pas une vie rêvée. Arrow 
On va faire les choses comme il faut : bienvenue, enfant. What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
avataralizarine
ɤ REGISTRATION : 29/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 322
ɤ STATUT DU SANG : la roture, sans passer par la case savonnette à vilains, merci
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : née à Brenwall, en Alcahar
ɤ METIER OU FONCTION : alleresse (servante de Gilraen & la Mère, dans un sens) & maître assassin, ça va bien ensemble
ɤ INVENTAIRE : (toujours avec elle) un prénom de merde • un nom de famille inventé (qu'importe) • une vie de merde • des fringues rouges • deux poignards • des onguents • une paire de ciseaux • quelques rares bijoux • une sacoche dans laquelle elle pourrait presque transporter toute sa vie

(caché à Brenwall) un bocal de conservation longue durée (une sorte de formol médiéval) où un bébé mort-né attend patiemment qu'elle remplisse le contrat qu'elle a avec les déesses Mère & Gilraen.

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Jeu 20 Fév - 22:08

Et vivre dans un donjon, c'est difficile pour une fille de onze ans qui a la pneumonie, tu vois What a Face
Bienvenue la donzelle, et le Culte des Trois c'est la vie (sauf quand on est prêtresse de la Mère, ça c'est relou, on est cloîtré dans un couvent, bonjour la loose)
Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que va devenir Lady Tarth =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t704-i-m-a-sinner-i-m-a-saint-a
Invité

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Jeu 20 Fév - 22:29

Alizarine Khan a écrit:
Et vivre dans un donjon, c'est difficile pour une fille de onze ans qui a la pneumonie, tu vois What a Face

*meurt*  
Revenir en haut Aller en bas
avatarhalbarad
ɤ REGISTRATION : 13/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 1196
ɤ STATUT DU SANG : un sang aussi pur et royal que le cristal.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : les étendues ensoleillées de cahordie, la contrée et des rois.
ɤ METIER OU FONCTION : jeune roi, marionnette favorite d'un peuple qui attend beaucoup de lui.
ɤ INVENTAIRE : l'épée des hammer accrochée à la ceinture • un poignard caché dans chacune de ses bottes • la couronne sur sa tête et des fourrures sur ses épaules.

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Jeu 20 Fév - 23:26

Vous êtes barges
Bienvenue, excellent choix de pv Amanda est vraiment magnifique Courage pour la suite !

________________________

reign in blood.
Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes: Ils peuvent se tromper comme les autres hommes. Rien ne ressemble plus à un homme qu'un roi. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarjusticeadmf
ɤ REGISTRATION : 18/11/2013
ɤ PARCHEMINS : 1500
ɤ STATUT DU SANG : Noble ɤ Avalon est née dans une famille noble, les Scalesinger. C'est une des familles bannerets des Dummers. Ils sont surtout connus pour la beauté de leurs arcs.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Avalon est née à Blancherive dans la contrée de Sermar. Néanmoins, elle a quitté sa demeure à l'âge de huit ans. Elle n'en a donc que peu de souvenirs.
ɤ METIER OU FONCTION : Avalon se fait passer pour un homme ɤ Templier depuis cinq années au cercle des Mages.
ɤ INVENTAIRE : ɤɤɤ

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Ven 21 Fév - 13:58

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
Excellent choix de PV, je suis sûre qu'il est entre de bonnes mains héhé
Si tu as la moindre question à propos des annexes, du règlement ou autre, n'hésite surtout pas. Morrigan, Astoria & moi adorons être harcelées par mp
Bon courage pour la rédaction de ta fiiiche  love 

N'oublie pas d'aller réserver ton avatar ici !   

________________________

Fight and conquer.
⊹ bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org
Invité

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Ven 21 Fév - 16:56

Vivre dans un donjon, c'est difficiiiiiiiiiiile... Ahem. Pardon. Je me tais avant que la pluie ne revienne xD

Herm' > Arrête, je me suis fait exactement la même réflexion en postant ma fiche... Rolling Eyes

Merci beaucoup à vous en tout cas !

Avalon, merci, j'ai demandé à réserver l'avatar et j'ai déjà harcelé Morrigan le jour de mon inscription, mais je vous harcèlerai sans doute chacune à tour de rôle love2
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Sam 22 Fév - 10:25

Oh la belle Amanda heart

Bienvenue mam'zelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Sam 22 Fév - 12:01

Ouelcoum ma bioutifoul!

Bon courage pour la fichette, envoie nous du pâté bien tassé  :hysteric: 
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe hermit
ɤ REGISTRATION : 14/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 579
ɤ STATUT DU SANG : Fille de marchand. Son père est mort, quant à sa mère elle ne la voit pas souvent.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Cahoridie, la terre royale. On ne choisit pas son lieu de naissance. Elle n'a jamais manqué de rien.
ɤ METIER OU FONCTION : /

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Sam 22 Fév - 18:28

Bienvenue à toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarthe hermit
ɤ REGISTRATION : 14/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 244
ɤ STATUT DU SANG : Bâtard d'un noble
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Medraven
ɤ METIER OU FONCTION : Maître au Conseil de la guilde des Sombrelames.
ɤ INVENTAIRE : Une pierre à affûter, assez de pièces d'argent pour passer une semaine dans une auberge correcte...

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Dim 23 Fév - 1:09

BIENVENUE PARMI NOUUUUUUUS  nieu 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarthe emperor
ɤ REGISTRATION : 02/01/2014
ɤ PARCHEMINS : 682
ɤ STATUT DU SANG : Royale, son père était feu le Roi Halbarad I.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : La Cahoridie, la contrée des Rois.
ɤ METIER OU FONCTION : Princesse de Kahanor, qui cherche à évoluer pour aider le Roi, son frère.

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Lun 24 Fév - 12:17

Bienvenue parmi-nous !
Très bon choix de pv !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t418-euphemia-e-hammer-winter-i
avatarthe wheel of fortune
ɤ REGISTRATION : 13/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 419
ɤ STATUT DU SANG : fils de marin.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : terremer.
ɤ METIER OU FONCTION : capitaine d'un bâteau pirate ; un maître de la confrérie des pirates
ɤ INVENTAIRE : la pièce d'or l'identifiant comme un pirate.
sa boussole.
le portrait de sa belle près de son cœur.

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   Ven 28 Fév - 18:41

La jolie Caitlyn ♥
Bienvenuuuue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t106-lucian-i-am-the-captain
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Caitlyn D. Tarth | U.C.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Caitlyn D. Tarth | U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le trombi des persos.
» Promenons nous dans les bois... [Caitlyn/Adaë]
» Celles qui ont le sang chaud [Caitlyn]
» Un loup au milieu des moutons [Caitlyn/Anna]
» Caitlyn ~ Beaucoup aiment la solitude, mais peu la supportent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TALES OF KAHANOR. :: UNE PETITE CHOPE ? :: les sujets HRP-