AccueilAccueil  Tumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 the road goes ever on and on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyDim 19 Jan - 22:03


Keira Halfleim
« Magic is believing in yourself, if you can do that, you can make anything happen. »
ɤ who are you ?

Ce n'est la fille de personne, du moins personne de célèbre, de riche, d'héroïque mais cela ne l'a jamais dérangé. Être fille de pêcheur c'est déjà beaucoup pour elle. Unique fille d'une fratrie de trois garçons, cela lui a permis de développer une certaine confiance en elle qui la rend particulièrement acide dans ses propres et têtue. Rien ne l'effraie, aussi loin qu'elle se souvienne. Keira n'a qu'un regret, s'être faite attraper après sa fuite de Medraven, pour être enfermée à la Tour. La jeune fille de seize ans déteste ce qu'elle est autant qu'elle hait ce qu'ils font d'elle. Sa vision de la royauté est quelque peu évasive, elle n'a pas réellement d'avis sur tout ça, la seule chose c'est qu'elle exècre le regard des autres sur les mages.
Tout ce que Keira voudrait, c'est de partir à l'aventure, parcourir monts et forêts pour trancher de l'engeances si besoin est. Sa vision du monde est quelque peu idéalisée par tout ces contes dont on lui a nourri l'esprit enfant. Elle rêve de rencontrer des semi-elfes, ou des nains, et de se battre à leur côté. Une véritable guerrière dans l'âme, récemment brisée par la mort d'un ami d'enfance à la Tour, exécuté sous ses yeux. Un drame dont elle a des difficultés à se remettre malgré la bienveillance et l'humour de Frewin. Un deuil que la proximité de Qahedar rend douloureux, et plus encore la pousse dans ses pensées sombres qu'elle fuit en évitant l'homme. Keira arrive à un tournant de son existence, et elle espère ne pas se tromper de chemin en empruntant le mauvais.


ɤ et vous, qu’attendez-vous des autres ?

Le sauveur ou le traître. Quand Keira s'est enfuie de son village, elle a vécu dans les bois pendant longtemps, persuadée de réussir à s'en sortir avec ses réserves et sa pêche. Malheureusement, après plusieurs mois à parcourir la forêt, elle a fini par perdre connaissance. Epuisée, affamée et fiévreuse, Keira a repris conscience chez un inconnu ce qui l'a effrayé, à tel point que sa magie s'est échappée sans qu'elle ne maîtrise rien. La jeune fille à donc repris la fuite pour se faire rattraper par les Templiers. Elle est donc persuadée que c'est à cause de cet homme qu'elle est à la Tour.. Peut être se trompe-t-elle.. (à voir si oui ou non il l'a vendu aux Templiers)

Ce mécréant. Quand l'ami de Keira a laissé la noirceur l'envahir et s'en est pris à un autre enfant de la Tour, les Templiers ont eu ordre de le tuer. L'homme à obéit et mis fins aux jours du garçon sous les yeux de Keira. Et si elle se contente de regards noirs et d'un silence froid en sa présence, nul doute que lorsque le deuil sera passé et qu'elle retrouvera pleinement sa force et son courage, il risque de tâter de sa colère. Ca commence déjà, des menaces voilées, qu'elle ne met pas à exécution parce qu'il y a les autres autour. Et surtout qu'elle refuse de donner ce plaisir de la voir sombrer elle aussi dans les ténèbres. (à modifier/travailler etc)


Plus largement, Keira a besoin de tout..


Dernière édition par Keira Halfleim le Lun 20 Jan - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyDim 19 Jan - 22:03


ladies
nom prénom
———— ɤ ————

legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
nom prénom
———— ɤ ————

legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyDim 19 Jan - 22:03


gentlemen
nom prénom
———— ɤ ————

legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
nom prénom
———— ɤ ————

legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi legi, patres colendissimi, in arabum monumentis, interrogatum abdalam 1 sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. cui sententiae illud mercurii adstipulatur: magnum, o asclepi, miraculum est homo 2. horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 2:44

I'm freeeeeee ... ou pas think2à vous les lardons

à ajouter:
- frewin
- qahedar
- wilhelm
- arcturus


Dernière édition par Keira Halfleim le Lun 20 Jan - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zyra S. Darkfallthe juggler
ɤ REGISTRATION : 19/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 509
ɤ STATUT DU SANG : bâtarde des Blackwood, on le reconnaît par la couleur de ses cheveux, noirs comme la nuit.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : à Forteterre, près de Pestebois plus précisément.
ɤ METIER OU FONCTION : tenancière de l'auberge La Nuit Blanche près de Pestebois et fugitive du Cercle.
ɤ INVENTAIRE : une dague noire comme la nuit qu'elle utilise pour sa magie du sang. Une longue épée qu'elle a volé à un Templier, seule arme pouvant la défendre contre ses derniers. Un petit portrait d'Alexander, son apprenti assassiné. Une bourse pleine de pièces d'or. Des herbes pour soigner... ou tuer en cas de besoin.

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 5:52

MOIIIIII  mad 
comme j'étais à la Tour, très influente (probablement futur Archimage) il nous faut un lien =D
Zyra s'est enfuie et les mages de la Tour croient qu'elle est morte, mais on peut trouver quelque chose avant son départ ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 7:07

Ho ta fiche T.T Pauvre Alexander. Alors j'ai lu tes liens avec les apprenti mages, notamment Dyllant pour pas faire dans le copier-coller et j'aurais envisagé une base de relation assez négative.

Quand Keira a été amené de force à la Tour, voilà cinq ans, elle a tout fait pour donner du fil à retorde et aux Templiers et aux Mages, qu'elle juge autant responsable de sa captivité que les autres. Et je me dis que si Zyra a essayé d'être avec elle comme elle l'a été avec Dyllant, ou Alexander, un peu maternelle et intéressée par son histoire, Keira se sera surement refermée comme une huître. Il faut dire que c'est un peu une sauvage la gamine.
Sauf que.. Sur la dernière année, avant la fuite de Zyra, l'adolescente aurait pu commencer à s'ouvrir à l'adulte. Ce qui veut dire beaucoup pour Keira, parce que si elle s'ouvre c'est qu'elle fait confiance et on gagne pas facilement sa confiance, aussi elle lui aurait parlé des cauchemars, de sa crainte et de son désir de repartir.. En fait Zyra aurait disparu au moment ou leur relation devenait presque amicale, ou un peu maternelle du point de vue de Keira qui aura surement chercher en cette mage la mère qu'elle a laissé dans son village. Du coup concernant sa probable mort, je pense que Keira préférera se dire qu'effectivement, Zyra est morte parce que si elle accepte le fait qu'elle ait pu s'enfuir elle risque d'être en colère; bha oui, si elle a pu s'enfuir pourquoi elle ne revient pas les aider à partir à leur tour ?

Bon après c'est une vague idée, on peut partir sur tout autre chose qui soit peut être plus jouable.. J'avais pensé aussi, mais faut voir si c'est possible, qu'effectivement, Keira sache que Zyra est en vie - peut être qu'elle aurait trouvé un moyen particulier de communiquer - mais qu'elle soit forcée de garder le secret pour leur sécurité à toutes les deux..

Mais c'est brouillon tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 10:28

Citation :
Plus largement, Keira a besoin de tout..
Tu veux d'un gentil papa?  the road goes ever on and on 3349414918 
/SBAFF/
Hum, plus sérieusement, JE VEUX MON LIENNNNNN   :hysteric: :hysteric: :hysteric: *mode hystérique*

Petit gnome est magicien, tout comme mon loupiau, je propose qu'on exploite ce côté magique avant que Keira ne soit retrouvée par les templiers   What a Face 
Druide vagabond, notamment très attaché à la région de Medraven, où le paysage éblouissant le ressource, il pourrait avoir croisé la fugueuse et aventurière petite fille par le passé? Radagast aurait pu tomber sur la jeune enfant, alors empêtrée dans une sale situation et l'en sortir (éventuellement la soigner si elle était blessée).

Par contre, quelle est l'opinion de Keira vis à vis des elfes/demi elfes?  :think: Un lien positif est-il envisageable? (en fait, je verrai bien une relation du genre frodon/gandalf....si tu as déjà vu/regardé lotr  What a Face )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 19:45

J'allais venir te chercher, je voulais trouver une idée avant the road goes ever on and on 2719855598 !  shon 
Tu veux m'adopter  :hysteric:  love2 

Alors concernant son avis sur les elfes/demi-elfes.. Avec tout les contes avec lesquels on l'a bercé, Keira est surement curieuse et désireuse de les rencontrer. Je pense pas qu'elle ait d'apriori. Peut être une certaine peur, plus de l'inconnu que d'autre chose, mais surtout de l'excitation à l'idée de rencontrer un demi-elfe. De la fascination aussi.

Alors j'ai deux idées qui me viennent (si jamais je m'emballe risque d'y en avoir plus que de deux et je m'excuse de l'apparence brouillonne, mais je réfléchis en même temps).
La première. Elle remonterait donc à avant que Keira se retrouve à la Tour. Si Radagast est un vagabond, j'imagine bien qu'il a du en traverser du pays depuis le temps, non ? Et qu'il a pu, par hasard, se retrouver dans la forêt de Pestebois, ou carrément dans son village, ça dépend s'il se mélange ou pas aux hommes. Quand Keira était plus petite elle était aventurière, elle l'est toujours, et malgré toutes les interdictions des adultes de ne pas aller dans la forêt elle y est allée quand même. Elle a pu tomber sur lui, par hasard. Après s'il ne voulait pas qu'on sache qu'il se trouvait là, ils ont pu en faire une sorte de secret, ça me paraît une bonne entrée en matière pour avoir Keira dans ses poches. Du coup, si elle avait encore moins peur de se rendre dans les bois, c'était parce qu'il était là. Je sais pas pourquoi mais je l'imagine bien retourner le voir avec les poches pleine de pains. Et donc le jour où elle fuit, elle a espoir de tomber sur lui mais non..

Ou.. et on peut joindre la première idée à la seconde ou pas du tout.. Keira s'enfuit à ses dix ans. Au bout de quelques mois elle tombe malade et est recueilli par Radagast. A son réveil, elle prend peur parce qu'elle ne se réveille pas dans les bois mais ailleurs, donc sa magie se déclenche sans qu'elle n'arrive à la contrôler et il arrive à l'apaiser. Peut être même qu'elle arrive presque à le convaincre de la laisser le suivre quand il bouge ? Et donc le fait que les Templiers lui tombe dessus pour l'emmener à la tour, ça serait à cause d'un événement tout à fait à part.
Du coup, je pense que ça lui donnerait quelque chose de plus sur lequel s'appuyer pour pas sombrer, surtout depuis l'exécution sous ses yeux d'un ami. Quelque chose à quoi s'accrocher, avec l'espoir infime de le retrouver si elle parvient un jour à s'enfuir ..

Sinon on peut partir sur autre chose.. Mais le genre de relation frodo/gandalf j'avoue que ça m'botte bien think2 (et oui j'ai déjà vu, revu, re-revu LOTR *_*)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 21:29

Han *-* j'aime beaucoup l'association des deux idées  shon 
Bien que fuyant le plus souvent les villages, sauf exception (quand il est un habitué du coin et qu'il a ses contacts), mais il aurait très bien pu passer fréquemment dans la région où habite Keira, comme n'importe quelle autre région puisqu'il arpente un peu toutes les provinces sans réel but. Toutefois, autant il se montre vigilent/prudent/réservé/méfiant vis à vis des adultes, autant il apprécie la compagnie des enfants. Donc il aurait en quelque sorte trouvé en Keira une agréable compagnie, bien que l'ayant averti de ne jamais révélé sa présence aux autres villageois. Ils entretiennent donc une certaine complicité au fil des fois où Radagast était de passage. Lorsque Keira tombe malade pendant sa fugue, le druide tombera sur l'enfant inconscient et la soignera dans son abri, comme tu dis. Quand il découvrira son potentiel magique à son réveil, il agira comme un calmant sur l'éveil turbulent de la magie de l'enfant en apaisant cette tempête magique <=> bref, tout pour inciter Keira à vouloir rester auprès du demi-elfe, qui lui apporterait réconfort et assurance.

Par contre je n'ai pas bien compris, mais tu supposerais que Radagast aurait accepté sa compagnie pour la suite de 'son errance'? Une fois qu'il aurait décidé de bouger de la région où il a trouvé Keira? Ma foi, pas de problème... Radagast se serait tellement rapproché de l'enfant qu'il aurait cette envie de la protéger et de l'aider à contrôler sa magie.

Toutefois..il faut trouver comment elle aurait finalement été capturée par les templiers <=> en l'absence de Radagast  :think: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyLun 20 Jan - 21:40

Tout le début ça m'va, c'est ce que j'avais en tête. Ensuite oui, j'imaginais qu'après quelques jours de convalescence, elle le harcèle pour qu'il accepte qu'elle le suive durant ses pérégrinations. Pour ne pas rester seule, parce qu'elle se sent en sécurité et qu'elle se dit surement qu'avec lui elle ne risque rien, que les Templiers ne la trouveraient jamais.
Et puis s'il agit comme un calmant sur ses cauchemars et sa magie, raison de plus pour que Keira désire rester près de lui. Ca serait sa première relation où elle serait complètement dépendante de quelqu'un en fait.
Pour les Templiers, ça a pu se produire dans un village avoisinant. Radagast était parti faire quelque chose de son côté et elle elle se baladait et puis a du tenter un truc stupide; voler un marchand pour manger ou une chose dans ce goût-là du coup on l'aurait poursuivi pour la punir et, acculée et effrayée, elle aurait laissé surgir à nouveau la magie. Des Templiers auraient fini le boulot en l'attrapant et en l'emmenant à la Tour, sans qu'elle ait le temps d'appeler Radagast à l'aide think2
Revenir en haut Aller en bas
Zyra S. Darkfallthe juggler
ɤ REGISTRATION : 19/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 509
ɤ STATUT DU SANG : bâtarde des Blackwood, on le reconnaît par la couleur de ses cheveux, noirs comme la nuit.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : à Forteterre, près de Pestebois plus précisément.
ɤ METIER OU FONCTION : tenancière de l'auberge La Nuit Blanche près de Pestebois et fugitive du Cercle.
ɤ INVENTAIRE : une dague noire comme la nuit qu'elle utilise pour sa magie du sang. Une longue épée qu'elle a volé à un Templier, seule arme pouvant la défendre contre ses derniers. Un petit portrait d'Alexander, son apprenti assassiné. Une bourse pleine de pièces d'or. Des herbes pour soigner... ou tuer en cas de besoin.

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyMar 21 Jan - 6:33

J'adore ton idée  :hysteric: 
et voici ce que j'ajouterais : Keira pourrait en effet savoir que Zyra est en vie et qu'elle a fuit. Puisque Keira semble sauvage et joueuse de tour, peut-être qu'elle se cachait dans un coin le jour de la confrontation d'Alexander pour lui faire une mauvaise blague. Mais elle assiste plutôt à la fuite de Zyra. Elle serait la seule mage de la Tour à le savoir. Elle pourrait en vouloir à la mage d'être partie sans elle ou au contraire, la voir comme une héros/exemple et rêverait qu'elle vienne la secourir du Cercle ;) et évidemment, elle serait forcée de garder le secret car si elle contredit les Templiers, elle risque d'avoir des ennuis.

 shon 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyMar 21 Jan - 6:51

Sors de mon cerveau think2 j'ai pensé à l'idée de la confrontation en relisant ta fiche tout à l'heure.
C'est tout à fait possible qu'elle ait voulu faire une mauvaise blague et qu'au final elle se retrouve témoin de la fuite de Zyra. Ca lui donnerait plus de l'espoir que de la colère envers elle, parce qu'elle a la certitude donc qu'on peut fuir, il faut juste qu'elle trouve le moyen de faire pareil. Elle dirait rien sur ce qu'elle sait, j'imagine juste qu'elle ferait des sous-entendus aux autres, comme à Dyllant ou aux captifs qui rêvent autant de liberté qu'elle. Mais ca serait aussi à double tranchant, non seulement elle est excitée à l'idée que ce soit possible de partir mais aussi déçue ou triste de voir que Zyra ne se repointe pas pour les sortir de là, même si au final elle devine bien que ça serait dangereux et complètement absurde pour sa sécurité..
Revenir en haut Aller en bas
Zyra S. Darkfallthe juggler
ɤ REGISTRATION : 19/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 509
ɤ STATUT DU SANG : bâtarde des Blackwood, on le reconnaît par la couleur de ses cheveux, noirs comme la nuit.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : à Forteterre, près de Pestebois plus précisément.
ɤ METIER OU FONCTION : tenancière de l'auberge La Nuit Blanche près de Pestebois et fugitive du Cercle.
ɤ INVENTAIRE : une dague noire comme la nuit qu'elle utilise pour sa magie du sang. Une longue épée qu'elle a volé à un Templier, seule arme pouvant la défendre contre ses derniers. Un petit portrait d'Alexander, son apprenti assassiné. Une bourse pleine de pièces d'or. Des herbes pour soigner... ou tuer en cas de besoin.

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyMar 21 Jan - 7:29

Dans ce cas, c'est parfait, moi je n'ai rien à ajouter  the road goes ever on and on 4172398148 the road goes ever on and on 3595505528 
je t'ajoute dès que possible  heart 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyMar 21 Jan - 10:04

C'est parfait  shon En revenant, Radagast aurait retrouvé la chambre de l'auberge vide et, en s'informant auprès de l'aubergiste, aurait appris que sa jeune protégée aurait été emmenée par les Templiers.
Peut-être que ça permettrait au druide de poursuivre un objectif : libérer Keira, car il se doute qu'elle a été emmenée à la tour blanche. Un lieu où il est impossible de s'échapper et pourtant, il a entendu des rumeurs quant à de rares fugues produites.
Depuis cinq ans, il essaie d'avoir des indices quant à ce fameux lieu et la possible présence de Keira. Il trouvera ces informations auprès d'une ancienne connaissance de Keira qui aurait fuit la tour des mages ====> ce qui m'amène à conclure que je dois aller polluer la fiche de Zyra  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on EmptyJeu 30 Jan - 11:47

Une petite place pour moi ? shon
J'avais en tête une idée toute simple ; un jour où Keira s'ennuie, elle décide d'embêter quelqu'un et ça tombe sur Ludmila. Quoi qu'elle ait fait, Lud n'aurait pas réagi et même peut-être souri à la jeune fille ; car sa meilleure amie (mon scéna') et elle, étaient plus ou moins pareilles à son âge si ce n'est pire XD
Du coup, je voyais bien quelque chose comme Keira qui considérerait Lud comme un challenge/un défi, celui de la faire craquer ou de l'excéder un jour ou l'autre. o/ De l'autre côté, Lud la trouverait 'adorable' et rigolote, hors je ne sais pas si ces qualificatifs lui plairaient -> Lud ne la prend pas au sérieux, en quelque sorte, elle la voit comme une enfant :3

Tu en dis quoi ?  (a) On peut trouver autre chose sinon  the road goes ever on and on 3595505528
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

the road goes ever on and on Empty
MessageSujet: Re: the road goes ever on and on   the road goes ever on and on Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

the road goes ever on and on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mellindra Road, à votre service !
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» Why Did The Chicken Cross The Road?
» Long road to ruin} Ae'
» adresse offroad wiltz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TALES OF KAHANOR. :: UNE PETITE CHOPE ? :: les sujets HRP-