AccueilAccueil  Tumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Dim 12 Jan - 21:11


Areldil Syrius Dummers
qui je suis et d'où je viens

nom et prénom : Areldil Syrius Dummers âge : 18ans contrée de naissance : Sermar allégeance : Son allégeance allait à sa famille par le passé, aujourd'hui, il ne doit plus rien à personne, mis à part peut être son Maître. statut du sang : Noble race : Humain statut civil : Célibataire, et pas réellement intéressé par l'engagement orientation sexuelle : Hétérosexuel métier ou fonction : Apprenti Assassin faction ou guilde : Sombrelame rang : Apprenti à la Guilde des Sombrelamesarmes possédées : Un poignard offert par son maître qu'il affectionne particulièrement


on a besoin de votre opinion

ɤ que pensez vous de la mort du roi ? l’héritier étant encore jeune, arrivera-t-il à gérer le royaume selon vous ? « Pour être franc, cela m'importe peu aujourd'hui. Mais sinon, Halbarad 1er était un bon roi, comme tous au fond, du moins c'est ce qu'on m'a toujours enseigné, mais aujourd'hui, cela m'importe peu. Mais il est vrai que quand on écoute les rumeurs, le décès du roi semble des plus étranges, mais je ne m'aventurerais pas sur un terrain si obscur et je préfère largement m'intéresser à mes petites affaires. Et concernant l'héritier, je ne le connais pas, et j'en ai très peu à faire, au fond, s'il est incapable de diriger son royaume, un autre dirigeant sortira de l'ombre après tout, ça a toujours été comme ça au final. Certes, cela ne sera pas facile pour lui, mais pour être franc, je ne m'intéresse pas plus que ça à la politique. C'est un domaine qui n'a pas vraiment su éveiller le moindre intérêt à mes yeux. »
ɤ  a votre avis la garde des ombres a-t-elle encore lieu d'être ? les engeances ont-elles vraiment disparu ou la menace est-elle encore présente ? « J'ai un jour entendu qu'un ennemi ne disparaît jamais entièrement et qu'il suffit parfois d'une étincelle pour qu'il refasse surface. Ce sont des paroles qui m'ont marqué, car au fond, c'est un peu le rôle de la Garde des Ombres, celui-ci semble tout faire pour éviter que des ennemis du passé resurgissent. Je n'ai certes jamais croisé d'Engeance, mais cela ne veut pas dire qu'ils n'existent plus, je suis profondément convaincu que la Garde des Ombres a encore sa place dans ce monde, sinon ils n'existeraient plus depuis longtemps. Et les Engeances ont certes été enfermé dans l'ancienne capitale naine, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont plus une menace au fond. Je reste profondément convaincu que les Engeances sont encore des menaces, et le resteront toujours. »
ɤ les mages ont été bannis sur une île près des côtes d'alcahar, étant désignés coupables de tout le mal qui s'abattait sur le continent. a vos yeux était-ce juste ? la magie est elle une chose à proscrire ? « Je ne connais pas de vraiment de mage, je ne sais pas grand-chose sur la magie. Certes, on m'a toujours dit que la magie était à l'origine des plus Grandes guerres de l'histoire, et que son usage n'était que mauvaise. Mais à mes yeux, jamais rien n'est réellement mauvais, peut-être que je peux paraître idéaliste en disant ça, mais la magie n'est sans doute pas à l'origine de tous les maux de notre monde, et le fait qu'elle soit proscrite me semble injuste. Du moins, exiler dans une tour des êtres humains simplement parce qu'ils sont doués de magie me semble bien inhumain. On ne devrait pas les enfermer, et il est bien trop facile d'accuser la magie, le souci viendrait plutôt de la personne qui s'en sert, et non du pouvoir en lui-même, mais je suis peut-être trop idéaliste, mon Maître me le répète assez souvent ça. »
ɤ  la forêt de sombrebois regorge de créatures plus infâmes les unes que les autres, vous sentez-vous en sécurité malgré le fait qu'il se passe des choses étranges non loin de là ? le gouvernement devrait-il se préoccuper de ce qu'il s'y passe ? « J'en ai entendu parler de cette rumeur, oui, il paraît que cette forêt abrite bien des créatures des plus terribles, que dire de plus ? Cela ne me rassure pas du tout, bien au contraire, cela me terrifie vraiment, surtout quand je sais que mon Maître serait bien intéressée par une petite balade en ce lieu... Non merci ! Le gouvernement devrait véritablement se préoccuper de ce lieu, il doit bien avoir une raison à l'apparition de tels monstres, car certains témoignages rapportent de véritables abominations. Mais je n'en sais pas plus, ce qui est certain c'est que ce ne serait pas moi qui m'aventurerais dans cette forêt sans m'être bien préparé. »
ɤ quelles ont été vos motivations à rejoindre votre guilde plutôt qu'une autre ?« Ma motivation première pour avoir rejoint les Sombrelames . Pour faire simple, je pense que c'est la liberté, avant j'étais un noble promis à une vie des plus monotones avec une femme qui m'était des plus inconnues. L'idée d'une telle vie ne m'a jamais plus, bien au contraire, j'ai souvent rêvé de voyage et de liberté, certes je suis peut-être tombé sur un des pires maîtres des Sombrelames, mais ce n'est rien à côté de ce qui me servait du tuteur au fond. Donc je suis bien heureux d'avoir eu l'occasion de me joindre à eux. La richesse ne m'a jamais vraiment intéressé, et la liberté est sans aucun doute un privilège beaucoup plus aguichant face à tout ce qu'un vulgaire titre de noble peut offrir, c'est mon avis, et cela le restera encore pour longtemps. »


et si vous nous racontiez vos aventures ?

Encore une sale journée, et encore une sale mise à l'épreuve de la part de son Maître, l'apprenti Sombrelame maudissait bien la belle blonde qui lui servait de maître dans ce genre de situation. Bloquer dans cette impasse, face à lui, trois hommes, à première vue des mercenaires, ou peut-être même des pillards de grand chemin, il l'ignorait, mais cela importait peu. Il avait eu comme mission de la part de son maître de les détrousser de tout leur or, mission qui fut un grand succès jusqu'à ce qui se fasse remarquer. Le jeune homme avait vraiment des progrès à faire. Il aurait bien pu les semer dans les ruelles, mais le hasard semblait vouloir que l'apprenti se fasse découper en rondelles car celui-ci fut surpris par une impasse au mur aussi lisse qu'une lame polie. Et le voilà donc désormais coincé dans cette impasse, seul, son Maître devait bien rire de le voir dans une aussi mauvaise posture, incapable de se sortir de ce mauvais pas. Il aurait bien voulu rendre l'or avant que tout cela dégénère, mais le regard noir de son maître fit rapidement changer d'avis à Areldil qui était prêt à tout pour éviter l'affrontement. Il était loin d'être le plus doué au combat, surtout face à trois grands et fiers gaillards comme ceux qui se tenait face à lui, l'allure de l'ancien noble semblait bien pitoyable a côté d'eux. Même l'apprenti Sombrelame en vint à cette conclusion, et à la sinistre théorie qu'il pouvait mourir aujourd'hui de la main de trois inconnus, sans doute de dangereux criminel qui plus est.

Alors que les trois hommes s'approchèrent d'un air menaçant vers Areldil, celui-ci réfléchit, il y avait bien des prises sur le mur, mais bien trop hautes pour les atteindre d'un bond... Il lui faudrait bien une petite aide de deux mètres pour pouvoir y accéder, après tout le jeune homme restait bien agile. Il eut soudainement un éclair de génie, sans doute une idée de génie, mais cela restait " une solution ", et de son perchoir, son Maître ne pouvait qu'apprécier une telle prise de risque. Il sortit son poignard, feintant la provocation au combat, les trois hommes se précipitèrent alors le jeune homme pour le découper, c'est alors qu'Areldil se servit du mur comme un premier tremplin pour éviter le puissant coup d'épée qui risquait de s'abattre sur lui, c'était moins une. Le jeune Sombrelame se servit ensuite de l'homme qui se relevait de tremplin. Il n'était pas sur de son coup, se servir d'un homme comme tremplin était toujours imprévisible, il posa un pied sur une des épaules, et se propulsa immédiatement de quelques centimètres plus en haut, ce qui lui permit d'attraper de justesse une prise sur le mur tandis que le crâne de l'homme qui lui servit de tremplin s'écrasa sur son flanc droit, se laissant emporter par le mouvement que le jeune homme avait créé en s'élançant une seconde fois sur son épaule. Un adversaire à terre, mais le blondinet n'eut pas le temps de se réjouir, il y en avait toujours deux, et sa main glissait, sur le point de retomber sur le sol, il se propulsa de nouveau vers l'autre bout de la ruelle, bondissant au-dessus des deux hommes, la chute fut rude, une roulade sur le sol, il ressentit une forte douleur qui lui transperça l'épaule, mais pas le temps de se laisser abattre, il avait désormais une possibilité de fuir. Il s'empressa de la saisir, l'adrénaline calma légèrement sa douleur tandis qu'il tentait d'échapper à ses poursuivants à travers les ruelles, mais ils étaient particulièrement tenaces.

Areldil avait même énormément de mal à comprendre cet attachement pour cet or, si cela ne tenait qu'à lui il aurait abandonné son butin depuis longtemps, l'argent n'était pas son principal intérêt. Mais bon, c'est Morrigan qui lui avait ordonné de leur voler cette bourse, et de tout faire pour la conserver, même si son Maître lui tapait souvent sur le système, qu'il en avait un peu marre de servir d'appât ou encore de cible mouvante, il ne voulait pas la décevoir. Même si elle était rude, et insupportable, c'était un bon maître, et elle faisait bien mieux la cuisine que ce que prétendait Jukka. Un bon repas après cette rude journée, cela ferait du bien au jeune apprenti, il rêvait déjà de son dîner s'il survivait à cette épreuve et rapportait une bourse bien remplir aussi. Rêver d'un repas en pleine fuite... Il n'y avait que lui pour faire ça. Après tout, c'est toujours mieux de se projeter dans l'avenir, même si c'est rêver d'une chose aussi ridicule qu'une assiette de viande, après tout Areldil restait un éternel optimiste, c'est ce qu'on lui avait appris, surtout dans ce genre de situation, qui arrive sans cesse depuis que Morrigan est devenue son Maître. C'est donc avec l'objectif d'un bon dîner en tête que le jeune blondinet continua de fuir à travers les ruelles, mais la course commençait à se faire longue, et les deux hommes semblaient infatigables, ce qui épuisait le jeune homme, ironiquement. Il lui fallait donc commencer à agir avec stratégie.

Il bifurqua dans une énième ruelle, profitant de sa légère avance sur ses poursuivants pour grimper sur un toit en quelques bons tandis que les deux brutes semblaient des plus troublés par la disparition soudaine du jeune apprenti. Celui-ci savait qu'il subirait les moqueries de son Maître s'il ne faisait que fuir. Et pourtant il n'était pas le plus doué au combat, mais il devait se faire une raison que de mettre tous ses adversaires à terre lui apporterait peut-être enfin le respect du maître Sombrelame, du moins il espérait. Il profita de son avantage en hauteur et de l'effet de surprise pour bondir sur un des trois hommes et l’assommer, ou peut-être le tuer accidentellement, d'un coup de pied dans la nuque. L’atterrissage fut des plus catastrophiques après ce coup de maître, son épaule lui faisait toujours souffrir, le second homme se retourna vivement, dégainant son épée, et en hurlant il tenta d'asséner plusieurs coups d'épée au jeune homme. La brute était bien comme le jeune homme se doutait, un vrai rustre qui ne réfléchit pas avant de taper, Areldil n'eut pas trop de mal d'esquiver les coups d'épée, jusqu'à trébucher sur une pierre. Manque de chance, réellement, il semblait que les dieux n'étaient pas avec lui aujourd'hui. L'homme leva son épée avec fierté et clama d'une voix rauque :

« Alors ! Tu vas enfin rendre c'que tu as volé sa l garnement ? »

Areldil se savait dans une sale situation, son épaule lui faisait horriblement mal, il avait limité une épée sous la gorge, mais ce n'était pas la première fois que cela arrivait, Areldil commençait à avoir l'habitude et soupira, en répondant du tac au tac sur un ton des plus méprisants :

« quand tu auras appris les bonnes manières, ce sera envisageable. »

Des paroles qui agacèrent au plus haut point l'homme armé qui leva sa lame avant d'essayer de l'abattre sur l'apprenti Sombrelame qui joua sur son agilité comme toujours avec une rapide roulade sur le côté pour ensuite déstabiliser son adversaire d'un coup de pied dans le creux du genou, il espérait à ce moment-là d'en avoir enfin fini avec les trois hommes. Tandis que son dernier adversaire se remettait, il profita de son inattention pour filer, escaladant un mur avec quelques difficultés, il se retrouva dans la cour d'une maisonnette. Quelques aboiements pour prévenir le jeune homme du danger, et un chien lui sautèrent dessus. C'est de justesse qu'il se protégea le visage avant de repousser l'animal... Il n'y avait pas à dire, les animaux ne l'aimaient pas en général, comme dans la forêt de Sombrebois par exemple, il avait déjà failli y passer à cause d’araignée géante . Il repart, toujours en escaladant mur, et voyageant quelque temps de toit en toit, au fond, il n'aimait pas trop être entouré, il n'avait jamais vraiment aimé être entouré, surtout depuis le décès de sa sœur aîné. Il avait toujours apprécié cette liberté nocturne que se permettait sa cousine, ou encore prendre de la hauteur, grimper sur la plus haute tour et observer le monde qui l'entourait, c'était une chose qu'il aimait par-dessus. Et ce serait sans doute encore dans un lieu en altitude qu'il retrouverait son maître, ou peut-être dans la taverne du coin, comme d'habitude... Par prudence, il commença par aller explorer les Tavernes, et bien évidemment, c'était le jackpot, son maître était encore dans un bar entouré de rustres, une chose qui agaçait par-dessus tout le jeune noble. Il s'approcha, soupira en lançant la bourse sur la table :

« La prochaine fois vous n'avez qu'a travailler si vous voulez rembourser votre ardoise, j'en ai un peu marre de faire les coursiers, et de me faire courser par des brigands aussi ! Et arrêté de traîner avec des gens aussi douteux que ça Maître !»

Il pointait bien évidemment du doigt l'étrange nain qui servait de compagnon à la blonde. C'était peut-être un ami de la femme, mais Areldil dut à son éducation avait certaines difficultés parfois... Comme avec certains mendiants et leur chien aussi. Enfin bon, il avait l'habitude de se taire quand cela arrivait, du moins les premières fois, mais aujourd'hui il avait passé une assez mauvaise journée et en voulait beaucoup à son Maître de l'avoir laissé seul face à trois brigands. Alors qu'il repensait aux trois hommes qu'il venait d'entrer, un des trois, le premier qui fut mis à terre par l'apprenti Sombrelame fit son entrée dans la taverne, le visage ensanglanté... C'était certain, les dieux voulaient sa mort aujourd'hui. Areldil se contenta à se faire le plus discret possible, priant pour que le colosse de ne remarque pas. Il était déjà bien épuisé de sa course d'aujourd'hui


et c'est qui derrière l'écran ?

ɤ pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Aurifer / 20 ans / Masculin ɤ fréquence de connexion ; Entre 7 jours, et 4 jours semaines ɤ que pensez-vous du forum? ; Du bien voyons ! Sinon je ne serais pas ici What a Faceɤ comment l'avez-vous découvert ? Bazzart  ɤ code du règlement ;Validation par ta cousine ɤ célébrité choisie ; Jamie Campbell Bower ɤ credits (avatar, icon etc.) ;Vanaheim & TUMBLR



Dernière édition par Areldil S. Dummers le Lun 13 Jan - 22:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarHermit - adm.
ɤ REGISTRATION : 09/09/2013
ɤ PARCHEMINS : 340
ɤ STATUT DU SANG : Bâtarde.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Terremer.
ɤ METIER OU FONCTION : Maître Assassin.
ɤ INVENTAIRE : Ses deux poignards, des fioles de poison, quelques pièces d'argent.

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Dim 12 Jan - 21:13

allez, je sors le diable pour fêter l'occasion. What a Face

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ! shon
Si tu as des questions, ma boîte à MP est ouverte, n'hésites surtout pas ! N'oublie pas de réserver ton avatar, afin qu'il soit à temps pour une semaine, le temps de faire ta fiche ! En tout cas, bon courage pour l'écrire et je te promets de bien te traiter ! Oupas. héhé

________________________

can't read my mind.
Arrangez-vous toujours pour embrouiller vos adversaires. S'ils ne savent jamais avec certitude qui vous êtes ou ce que vous voulez, ils sont incapables de concevoir ce que vous risquez de faire le coup d'après. La meilleure façon, parfois, de les déconcerter consiste à accomplir des gestes qui n'ont aucun but, voire même à paraître œuvrer contre vos propres intérêts.
(gif tumblr./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t49-morrigan-o-qui-a-peur-de-pe
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Dim 12 Jan - 21:16

Areldil ♥ le prénom il claque !
Bienvenue parmi nous et amuse toi bien (de toute manière tu n'as pas le choix, on est tous des fous ici)
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatarhalbarad
ɤ REGISTRATION : 13/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 1196
ɤ STATUT DU SANG : un sang aussi pur et royal que le cristal.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : les étendues ensoleillées de cahordie, la contrée et des rois.
ɤ METIER OU FONCTION : jeune roi, marionnette favorite d'un peuple qui attend beaucoup de lui.
ɤ INVENTAIRE : l'épée des hammer accrochée à la ceinture • un poignard caché dans chacune de ses bottes • la couronne sur sa tête et des fourrures sur ses épaules.

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Dim 12 Jan - 21:24

Encore bienvenuuuuuue ici, bon choix de scenario

________________________

reign in blood.
Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes: Ils peuvent se tromper comme les autres hommes. Rien ne ressemble plus à un homme qu'un roi. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Dim 12 Jan - 22:19

Merci à vous !  

Maître ! Je n'hésiterais pas a te MP à la moindre question  love  love2 heart 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 6:35

Bienvenue parmi nous  love 
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 7:31

Voici d'officielles bienvenues à toi, jeune padawan  :3 
Revenir en haut Aller en bas
avataralaric
ɤ REGISTRATION : 13/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 577
ɤ STATUT DU SANG : fils d'un soldat et d'une éleveuse de bétail
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Cahoridie
ɤ METIER OU FONCTION : vagabond, voleur du dimanche et pilier de taverne
ɤ INVENTAIRE : ɤ une épée usée
ɤ une armure mailles
ɤ une fourchette


MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 9:01

Bienvenue à toi ! héhé j'ai hâte de lire les trépidations épiques d'Arel et Morri. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t109-alaric-hey-you-can-change-
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 10:00

Merci à vous ! Je survivrais face à mon Maître ! hero 
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe hermit
ɤ REGISTRATION : 01/01/2014
ɤ PARCHEMINS : 253
ɤ STATUT DU SANG : Le clan Zìräk était noble il fut un temps, mais désormais, qui s'en soucie?
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Dans les montagnes autour de Loch Modan à Medraven
ɤ METIER OU FONCTION : Aventurier et Forgeron itinérant.

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 11:37

Bienvenue à toi petit apprenti poke

Bon courage pour ta fiche, et, ensuite, pour ta survie, avec Morri et Äz' derrière, c'est pas donné :3
Dans tous les cas, on va être amené à se croiser souvent, et ce sous mes deux persos, vu qu'ils sont tout deux très liés à Morri, mon petit moustachu a déjà un avis ferme sur le personnage What a Face

 pompom 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 11:42

Bienvenue parmi nous ! What a Face
& bon courage pour la suiite
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe death
ɤ REGISTRATION : 03/09/2013
ɤ PARCHEMINS : 465

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 11:44

Tu as demandé un Test RP, le voici ! shon

Citation :
areldil est dans une mauvaise posture. derrière lui, un mur glissant, aux prises presque inaccessibles. devant lui, des types en colère, ils sont trois, armés jusqu'aux dents et prêts à le tailler en pièces. en même temps, il leur a volé leur or, alors il peut comprendre pourquoi ils sont aussi énervés. il a bien été tenté de leur rendre, mais son maître lui a lancé un regard noir. où est-elle à présent ? areldil n'en a aucune idée, mais il sait qu'elle l'observe et qu'elle est en train d'attendre qu'il prenne une décision. il ne doit pas échouer, pas maintenant. escalader cette tour, ou affronter ces types ? areldil réfléchit, il calcule ses chances, il tente de prévoir les coups, d'analyser la situation. alors, grimper, ou se battre ?

1- décris la réaction de ce brave Areldil, ses émotions, ce qu'il compte faire bien sûr, etc...
2- tu décides de la suite de tout cela, tu es libre de faire ce que tu souhaites !
3- ton RP devra faire au minimum 1 500 mots !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org
avatarwilhelm
ɤ REGISTRATION : 22/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 324
ɤ STATUT DU SANG : ❝ Wil est de lignage noble, mais a renoncé à son titre en choisissant de devenir Templier.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : ❝ Terremer, dans la cité de Yenibohor
ɤ METIER OU FONCTION : ❝ Gardien en charge de Qahedar, son demi-frère.
ɤ INVENTAIRE : ❝ Une armure de Gardien, signe distinctif de son rang et de sa fonction
❝ Une épée
❝ Une cape de voyage portant le blason des Templiers
❝ Un vieux couteau qui a plus une valeur sentimentale que pécuniaire

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 13:28

bienvenue ici

et fais gaffe à comment tu t'comportes avec ma soeur le freluquet !

*s'enroule dans sa cape et disparaît*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t293-wilhem-the-end-is-where-we
avatarthe juggler
ɤ REGISTRATION : 13/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 64
ɤ STATUT DU SANG : Noble
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Terremer
ɤ METIER OU FONCTION : Mage

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 14:07

BIENVENUUUUUUUUUE :hysteric:

Prêt à te faire torturer jeune padawan ? What a Face Ma soeur n'est pas connue pour sa grande délicatesse tu vas souffrir What a Face
(Mais comme dit Wilhelm, fais gaffe à tes mains : garde les dans tes poches et on sera pote    )

En tout cas bon courage pour ta fiche (qui est déjà bien avancée) et amuse toi bien parmi nous shon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 15:09

Merci à vous  mad 

Hé ! Je n'abuserais pas du corps de mon Maître  panic Même si la tentation est grande ._.

Sinon, j'ai finis ma fiche !  :hysteric: 

Par contre, je vous l'avoue que je n'ai pas encore corrigé le Test RP ._. Mais je le ferais en rentrant, et je le fais en général dans mes RP ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarjusticeadmf
ɤ REGISTRATION : 18/11/2013
ɤ PARCHEMINS : 1500
ɤ STATUT DU SANG : Noble ɤ Avalon est née dans une famille noble, les Scalesinger. C'est une des familles bannerets des Dummers. Ils sont surtout connus pour la beauté de leurs arcs.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Avalon est née à Blancherive dans la contrée de Sermar. Néanmoins, elle a quitté sa demeure à l'âge de huit ans. Elle n'en a donc que peu de souvenirs.
ɤ METIER OU FONCTION : Avalon se fait passer pour un homme ɤ Templier depuis cinq années au cercle des Mages.
ɤ INVENTAIRE : ɤɤɤ

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 20:38

BIENVENUUUUUUUUUUE :hysteric:
SALE FOU Bon courage avec Morrigan, ou le diable What a Face
Je vois que tu as réservé ton avatar. Il ne me reste plus qu'à te souhaiter bon courage pour la fin de la rédaction de ta fiche nieu Surtout n'hésite pas si tu as la moiiindre question, Morrigan, Astoria & moi serons là pour y répondre

________________________

Fight and conquer.
⊹ bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Lun 13 Jan - 20:47

Merci Avalon ^^ Mais j'ai déjà finis ma fiche xD J'attends donc l'avis du staff et de Morrigan pour ma fiche ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Mar 14 Jan - 0:00

Tu as déjà bien avancé sur ta fiche mais.. Bon courage pour la terminer !  shon 
J'espère que tu vas te plaire ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe tower
ɤ REGISTRATION : 04/01/2014
ɤ PARCHEMINS : 325
ɤ STATUT DU SANG : Aucun sang ne coule dans ses veines.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Tameriel
ɤ METIER OU FONCTION : Haute Prêtresse d'Aerynn, Enchanteresse miraculeuse ou Sorcière de Sombrebois - nombreux sont ses titres, unique est la vérité.
ɤ INVENTAIRE : Une très vieille dague en adamantite repose toujours à son côté, sagement habillée de son étui de cuir fatigué. Un outil, plutôt qu'une arme, utilisé pour divers offices. Même se défendre si le besoin s'en faisait sentir.

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Mar 14 Jan - 14:17

bienvenue ! ^^

________________________

... that have not yet come to pass.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t433-nimloth-growling-earth
Invité

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Mar 14 Jan - 19:57

Bienvenue!
très bon choix de scéna, tu fais une heureuse  :dance: 
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe death
ɤ REGISTRATION : 03/09/2013
ɤ PARCHEMINS : 465

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   Mar 14 Jan - 20:28


FÉLICITATIONS !
Bravo l'ami ! T'as passé l'épreuve de la fiche de présentation avec succès et t'es désormais validé ! Pour la peine, tu te retrouves dans le groupe des THE HERMIT.

Une jolie fiche & tu as fort bien cerné le personnage ! C'est donc sans hésiter que nous te validons, amuse-toi bien parmi nous. nieu

Par contre, t'en as pas terminé avec les trucs chiants ! Tout d'abord, il va falloir que tu postes ta fiche de liens. Rassure-toi, il y a un modèle à respecter, ça t'évitera d'avoir à coder pendant trois heures. Ensuite, tu peux ouvrir ta fiche de RPs. C'est le lieu idéal pour que les autres membres puissent savoir où tu en es & savoir si oui ou non tu es libre pour un petit RP. Pour nous aider à mettre à jour rapidement les annexes, n'oublie pas de remplir ce formulaire ici !

Encore avec nous ? Parfait ! Si tu es artisan ou tenancier d'une boutique, c'est ici. Ton personnage n'a pas encore de toit sur la tête ? C'est ici qu'il faut aller demander. Maintenant, ton personnage est bien installé ! Aaahn dernière petite chose. Si tu as envie de créer un scénario, c'est ce modèle qu'il faut suivre. Encore de l'inspiration ? N'hésite pas à lier ton personnage à des PVs déjà écrits. C'est par là que ça se passe !

Néanmoins, nous savons tous qu'un forum n'est pas là que pour le RP. C'est pour ça que tu te conseillons d'aller faire un tour dans les différents sujets comme les petits jeux. Tu veux donner ton avis ou raconter ta vie ? N'hésite pas à écrire tes amours/emmerdes dans le sujet flood intempestif.

N'oublie pas une chose ; amuse toi bien !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Areldil « Un jour une femme m'a dit; Cours et ne te retourne pas. J'ai obéis, et encore aujourd'hui je n'ai de cesse de courir sans me retourner sur le passé  »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voila la femme que McCain veut comme vice-presidente
» Un jour spécial pour quelqu'un de spécial
» J'ai passé un excellent week-end ! Merci à tous c'était génial !
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Compliments à ma femme et à ses Léopards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TALES OF KAHANOR. :: UNE PETITE CHOPE ? :: les sujets HRP-