AccueilAccueil  Tumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 rozenn + it's where my demons hide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: rozenn + it's where my demons hide   Mar 17 Déc - 19:34


rozenn storm
« don't get too close, it's dark inside »
ɤ Who are you ?

Âgée de vingt-et-un ans, Rozenn est une jeune femme née en Terremer, à Yenibohor plus exactement. Elle n'en garde pourtant que très peu de souvenirs puisque, dès son plus jeune âge, elle s'est retrouvée embarquée sur les routes de Kahanor par sa mère, alors commerçante itinérante. Son père, quant à lui, est un Stormrage dont elle ne sait rien, si ce n'est qu'il est l'un des cousins de Phineas Stormrage. Elle n'a donc aucun contact avec la famille de son père, et ça lui convient très bien, même si ça fait d'elle une bâtarde - et si elle se passerait très bien de ce sobriquet.
C'est à l'âge de neuf ans seulement qu'elle découvre sa nature de mage. Dès lors, sa mère met tout en oeuvre pour la protéger des Templiers malgré les migraines récurrentes qui prennent sa fille, problème résultant de son manque de contrôle sur ses pouvoirs. Ce ne sera pas avant son adolescence qu'elle réussira à contrôler sa magie - il s'avèrera alors qu'elle est une mage élémentaire, avec une affinité plus particulière pour le feu.
Ca fait maintenant quatre ans qu'elle vit à la capitale, Aubétoile, et y travaille en tant que tavernière. C'est après la mort de sa mère, à Aubétoile, qu'elle a décidé d'y rester et d'y faire sa vie.


ɤ Et vous, qu’attendez-vous des autres ?

Etant tenancière à Aubétoile et fille d'itinérante qui a voyagé un peu partout, y'a moyen de faire du lourd What a Face sinon je prends tout, du tordu, du douloureux, du simple aussi, de la haine, de l'amitié, hésitez pas heart


Dernière édition par Rozenn Storm le Mar 17 Déc - 19:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mar 17 Déc - 19:35


Gentlemen
HALBARAD HAMMER
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
ROHAN STAGHELM
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
DEZIAL RIVERS
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
LUCIAN LAWRENCE
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  


Dernière édition par Rozenn Storm le Dim 22 Déc - 15:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mar 17 Déc - 19:35


Ladies
JEZABELLE ASHFORD
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
CELLIE STORMRAGE
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
NYMPHEA SAVARY
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  
ASTORIA STAGHELM
———— ɤ ————

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia, rationis indagine, intelligentiae lumine, naturae interpretem; stabilis aevi.  


Dernière édition par Rozenn Storm le Dim 22 Déc - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mar 17 Déc - 19:36

à rajouter : halbarad, cellie, jezabelle, nymphea, dezial, astoria, rohan, lucian.

c'est à vous sinon :hysteric:


Dernière édition par Rozenn Storm le Dim 22 Déc - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mer 18 Déc - 20:53

Vu que tu m'as roulé un patin dans la CB je veux un lien !  héhé 

Non sommes toutes deux mages, Astoria bouge énormément depuis la mort de son "père", du coup il serait possible que Rozy et elle se soient croisée à l'auberge.

De plus Astoria pratique la magie des rêves c'est une magie très rare et puissante donc Rozenn pourrait avoir ressentie qu'Astoria est une mage. Astoria a perdue la mémoire et du coup elle ne sait pas qu'elle est une mage elle le comprend petit à petit mais son esprit fait des blocages à cause du sceau qu'on lui à posé et elle est victime de crises d'hystérie etc... On pourrait jouer sur quelque chose comme ça, mais je suis ouverte à toutes idées ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mer 18 Déc - 21:10

oh ouiiiiiii shon jusque là ça me va ! Mais faudait aussi rajouter dans la balance le fait que Rozenn est une amie assez proche de Rohan. Même s'ils se sont un peu perdus de vue depuis la mort de la mère de Rozenn, ils s'entendent bien étout, donc la blondinette pourrait quand même être intriguée par le fait qu'Asto ressemble assez à Rohan think2
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mer 18 Déc - 22:30

Oui vu qu'ils sont jumeaux il y a forcement une ressemblance et peut être que Rozenn pourrait farfouiller par-ci par-là et découvrir la vérité sur Astoria (un peu plus tard bien sûr) ce serait une piste à envisager  shon 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Ven 20 Déc - 12:42

Un lien avec un Cavalier qui viendrait bien souvent boire une ou deux chopes dans ta taverne, ça te dit ?  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Dim 22 Déc - 15:08

non j'avais pas oublié ce sujet pas du tout Arrow
bref
astoria, je vois rien de plus à ajouter, on se garde ça sous le coude du coup ? shon
màebh, c'est avec plaisir héhé tu avais déjà une idée un peu plus poussée ou on voit ça ensemble ? think2
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe juggler
ɤ REGISTRATION : 19/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 509
ɤ STATUT DU SANG : bâtarde des Blackwood, on le reconnaît par la couleur de ses cheveux, noirs comme la nuit.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : à Forteterre, près de Pestebois plus précisément.
ɤ METIER OU FONCTION : tenancière de l'auberge La Nuit Blanche près de Pestebois et fugitive du Cercle.
ɤ INVENTAIRE : une dague noire comme la nuit qu'elle utilise pour sa magie du sang. Une longue épée qu'elle a volé à un Templier, seule arme pouvant la défendre contre ses derniers. Un petit portrait d'Alexander, son apprenti assassiné. Une bourse pleine de pièces d'or. Des herbes pour soigner... ou tuer en cas de besoin.

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Lun 23 Déc - 20:29

Un lien entre mage en fuite!  shon 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Lun 23 Déc - 23:28

Hi Rozenn,

J'ai pensé que notre lien pourrait être basé sur de la communication, effectivement Rozenn étant tenancière, elle entend pas mal de chose. Et elle aiderait Siraliel à les connaître, notamment sur tout ce qui aurait trait à la magie. On peut alors imaginer, que la taverne deviendrait un espèce de repère pour les mages ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Lun 23 Déc - 23:34

zyra, oui, avec plaisir shon tu as déjà une idée ?
siraliel, effectivement rozenn pourrait être l'informatrice de sira, ça la dérangerait pas du tout, bien au contraire think2 par contre je vois assez mal la blondinette décider d'un coup d'un seul que la taverne serait un repère à mages... tout simplement parce que c'est pas la sienne même si son patron est un fervent défenseur de la cause des mages, elle préfère éviter de le foutre dans la merde, tu vois Arrow après, même si rozenn est pas non plus une fervente religieuse, il lui arrive assez souvent d'aller prier au temple, donc ça pourrait être leur lieu de rendez-vous ? think2
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mar 24 Déc - 13:34

Je pense qu'on peu partir sur une base positive déjà, je vois pas Màebh faire des histoires à la taverne ou avoir des dettes. Il pourrait peut-être même l'aider à mettre dehors les saoulard qui font du grabuge les soirs où il est présent ? Màebh est pas très laucace, mais au détour d'une chope il aurait pu essayer de la séduire ? Comment Rozenn aurait réagit ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarthe juggler
ɤ REGISTRATION : 19/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 509
ɤ STATUT DU SANG : bâtarde des Blackwood, on le reconnaît par la couleur de ses cheveux, noirs comme la nuit.
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : à Forteterre, près de Pestebois plus précisément.
ɤ METIER OU FONCTION : tenancière de l'auberge La Nuit Blanche près de Pestebois et fugitive du Cercle.
ɤ INVENTAIRE : une dague noire comme la nuit qu'elle utilise pour sa magie du sang. Une longue épée qu'elle a volé à un Templier, seule arme pouvant la défendre contre ses derniers. Un petit portrait d'Alexander, son apprenti assassiné. Une bourse pleine de pièces d'or. Des herbes pour soigner... ou tuer en cas de besoin.

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Mer 25 Déc - 18:38

Après la fuite de Zyra, Rozenn aurait pu offrir un toit gratuitement ou un travail à Zyra pour l'aider car elle l'admire d'avoir osé ce qu'elle a fait.
Ensuite, suffit de savoir si Rozenn est contre la magie du sang ou non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Sam 28 Déc - 0:52

Moi je veux un lien shon Azrael est du genre à profiter de la vie, et donc à se rendre dans les tavernes et tout. Du coup il aurait bien put rencontrer Rozenn comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Sam 28 Déc - 13:55

Bon je pense qu'on va rester alors sur une base d'informatrice à informatrice en sachant qu'une amitié pourrait les lier au fur et à mesure je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Lun 6 Jan - 15:10

Un lien demoiselle ? shon
Revenir en haut Aller en bas
avataralaric
ɤ REGISTRATION : 13/12/2013
ɤ PARCHEMINS : 577
ɤ STATUT DU SANG : fils d'un soldat et d'une éleveuse de bétail
ɤ CONTRÉE DE NAISSANCE : Cahoridie
ɤ METIER OU FONCTION : vagabond, voleur du dimanche et pilier de taverne
ɤ INVENTAIRE : ɤ une épée usée
ɤ une armure mailles
ɤ une fourchette


MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   Lun 6 Jan - 15:31

J'avais dis que je viendrais !! heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tales-of-k.forumactif.org/t109-alaric-hey-you-can-change-
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: rozenn + it's where my demons hide   

Revenir en haut Aller en bas
 

rozenn + it's where my demons hide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ϟ where my demons hide. (theodore)
» Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE
» MILENA • I can remember everything. I think it's where my demons hide.
» JULES ✗ It's were my demons hide
» Look Into My Eyes... It's Where My Demons Hide...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TALES OF KAHANOR. :: UNE PETITE CHOPE ? :: les sujets HRP-